Distributeur de journaux gratuit : un métier pour les jeunes.


Vous cherchez un job étudiant facile à faire et qui peut rapporter gros ? Pensez au métier de distributeur de journaux gratuits, c'est possible dans la plupart des villes françaises, notamment à Bordeaux, et ça peut vous faire gagner sans trop transpirer quelques euros pour mettre du beurre dans les épinards ! On vous raconte ce qu'il faut savoir à ce sujet dans ce petit article sans prétention.


Comment se faire engager pour distribuer des journaux gratuits ?


Si vous souhaitez savoir comment postuler pour ce job c'est très simple, vous cherchez dans votre villes les agences de street marketing, par exemple sur Bordeaux vous avez rapiddistrib.fr qui pratique la distribution de journaux gratuits dans la rue. Vous n'avez pas besoin d'avoir une expérience importante dans un quelconque domaine professionnel pour pratiquer ce job, il vous suffit d'être disponible, souriant, et de ne pas avoir peur de se lever tôt ou de rester debout quelques heures dans les rues. Les entretiens d'embauche se font en groupe, vous devez vous présenter au siège de l'entreprise de communication / street marketing qui vous convoque et vous êtes sélectionné selon votre profil, c'est très superficiel mais les gens qui "présentent bien" (c'est à dire qui ne sont pas vilains) sont privilégiés pour les meilleures missions (distribution pour des marques de luxe, échantillons de parfum, hôte d'accueil etc.). Si vous avez de la chance vous pourrez enchaîner des missions variées : distribuer des flyers, accueillir du public. On en a parlé sur mediangles.fr


Comment se déroule une mission ?


Une mission de distribution de journaux gratuits se décompose en général de la manière suivante : vous êtes convoqués très tôt le matin (vers 7h) et souvent dans les lieux de passage comme les gares, les stations de tramway, les quartiers d'affaire etc avec beaucoup de passage à l'heure de pointe pour les gens qui vont au boulot, c'est ici que les professionnels du street marketing aiment distribuer. Votre chef d'équipe vous remet un manteau au couleur du journal (type imperméable), avec le logo bien visible, on confirme que c'est très moche mais vous êtes obligés de le porter. On vous remet ensuite un petit chariot avec une pile de journaux et on vous dit qu'il faut distribuer tous ces journaux gratuits au maximum de gens qui passent. Vous n'êtes pas payés au nombre de journaux distribués mais si votre supérieur réalise que vous n'avez pas assez "vidé" votre tas par rapport à vos coéquipiers il risque de ne pas faire appel à vous pour la prochaine mission... Alors soyez efficaces !


Combien on peut gagner ?


Si vous comptiez devenir riche c'est raté, avec ce petit job d'appoint vous pouvez gagner un SMIC horaire donc entre 8 et 9 euros de l'heure en moyenne selon les sociétés de street marketing qui vous embauchent. En réalisant quelques mâtinées de travail dans le mois vous pouvez espérer un petit revenu mensuel mais ça ne pourra jamais constituer un emploi principal c'est certain.


On en reparle très bientôt sur ce blog pour un retour d'expérience les amis.

Un blog qui répertorie les meilleures start up françaises

Sur ce blog, véritable journal en ligne, nous allons tenter avec modestie de parler des start up, de leur actualité, et de mettre sous le feu des projecteurs les jeunes pousses qui méritent leur place en lettres d'or dans le monde de l'entrepreneuriat français. En bref, un blog qui parle de vos initiatives positives pour le monde !

© mastartup - tout sur l'actualité des startups
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now